L’aménagement d’un fourgon est un projet que vous pouvez réaliser vous-même. Vous devez juste vous armer de patience et de motivation. Puis, vous devez investir sur tous les matériaux, équipements et accessoires nécessaires.
Mis à part cela, vous devez aussi respecter les exigences de la règlementation applicable aux camping-cars et vous devez tenir compte des besoins de chacun des membres de votre famille, notamment de vos enfants afin de pouvoir partir en vacances avec eux, sans le moindre souci.
Pour vous donner un petit coup de main, découvrez dans ce guide les principales étapes à franchir pour transformer un vieux fourgon en camping-car.

Isolez, habillez et cloisonnez l’intérieur de votre utilitaire

Tout d’abord, il faut que vous commenciez par le démontage de la cloison entre l’avant et l’arrière de votre utilitaire. Ensuite, vous devez également enlever l’habillage des parois intérieures, les supports des cloisons et le sol d’origine. Et vous devez installée une vitre sur la porte latérale de votre véhicule pour faire entrer à l’intérieur la lumière naturelle.
L’étape suivante consiste à isoler le vieux fourgon. Cette opération s’effectue à l’aide d’un isolant mince multicouche et elle maximise votre confort. Sur le sol, vous devez poser une sous-couche et non un isolant.
Puis, sur les parois, vous devez prévoir des panneaux de contreplaqué qui peuvent être ajustés facilement à la carrosserie. Ici, il convient de noter que l’habillage des roues est également essentiel pour soutenir la banquette ainsi que la cloison de séparation entre l’habitacle et l’espace de rangement pour vélos.

Aménagez et équipez votre camping-car

En ce qui concerne l’aménagement intérieur du vieux fourgon, il arrive juste après la mise en place des isolants et des cloisons. En fait, c’est pendant cette étape que vous deviez démontrer votre créativité en matière de décoration et d’organisation de l’espace. L’objectif étant d’avoir un camping-car confortable et convivial, vous devez savoir combiner l’utile à l’agréable.
Sur le coin cuisine, par exemple, vous devez installer un petit frigo, un évier et quelques rangements non encombrants. Et sur le coin couchage, vous devez mettre un lit avec tous les accessoires qui vont pour vous garantir un bon sommeil la nuit.
Pour ce qu’il en est des banquettes, la règlementation en vigueur impose des sièges homologués munis de ceintures de sécurités 3 ou 2 points. Et enfin, il y a lieu de rappeler que les portes de placards, des appareils ménagers et des coffres extérieurs ne doivent pas être susceptibles de s’ouvrir intempestivement lors des mouvements du véhicule. Ainsi, vous devez donc les équiper de sorte à empêcher ce genre d’accident.