La plupart des enfants commencent à collectionner des objets à partir de 7 ans. En fait, l’envie d’acquérir et de rassembler une importante quantité d’objets de même nature est très profonde entre 7 à 12 ans.

En possédant une base de 3 ou 4 objets, l’enfant cherche à en acquérir davantage. Et plus il en a, plus il en tire plaisir. Entre autres, il peut s’agir de figurines, de cartes Pokémon, de billes, de gommes ou de fèves. L’enfant peut même devenir un petit philatéliste avant 10 ans s’il est passionné de timbres.

Un enfant de 7 à 12 ans peut déjà devenir un petit philatéliste

Il n’y a effectivement pas d’âge limite pour collectionner des timbres. Même les enfants âgés de 7 ans peuvent commencer à réunir plusieurs timbres et à les classer pour se constituer une petite collection.
À cet âge-là, il est sûr qu’il n’a pas encore les moyens d’acquérir des timbres de collection prestigieux, des timbres rares ou des timbres coûteux. Mais il peut récupérer les timbres des courriers, les timbres du grenier, les timbres des brocantes, …
En fait, il n’y a pas de règles à respecter pour monter une collection de timbres. Il est tout à fait possible de collectionner de vieux timbres et des timbres déjà utilisés. C’est pourquoi un enfant de 7 à 12 ans peut déjà devenir un petit philatéliste.

Le treskilling yellow découvert par un enfant de 12 ans

Parfois, ce sont les timbres ramassés dans la rue ou récupérés sur de vieux emplacements qui sont les plus valeureux et les plus recherchés par les grands philatélistes. En prenant par exemple le cas du treskilling yellow, ce timbre de Suède est issu d’une erreur d’impression. Il a été imprimé en jaune orange, alors qu’il devait porter la teinte verte. Ainsi, il existe donc en un seul et unique exemplaire.
Cette pièce a été découverte par un jeune garçon âgé de 12 ans dénommé Georg Wilhem Backman. Si cet enfant ne l’a pas décollé de la correspondance familiale conservée par sa grand-mère, elle aurait disparue pour toujours. Au début, Georg Wilhem Backman ne savait pas encore de quoi il s’agissait. Il l’a récupéré et l’a montré au marchand Heinrich Lichtenstein.
Ce dernier apprenait à Georg Wilhem Backman la valeur de sa découverte et il lui proposait une grosse somme allant jusqu’à 7 couronnes. En 1996, le treskilling yellow fut vendue à 2,27 millions de dollars et jusqu’à maintenant, il intéresse toujours les grands philatélistes.