Disposer du matériel médical pédagogique dans un hôpital ou dans un cabinet médical est essentiel pour aider les étudiants en internat à effectuer certains exercices et à retenir leurs leçons. Cela permet aussi aux médecins de mieux comprendre une pathologie, de réaliser un diagnostic plus spécialisé et de poursuivre des recherches sur un point donné de la médecine moderne.
Mais la question qui se pose est : de quel matériel médical pédagogique s’agit-il exactement ?

Le stéthoscope

Après la blouse médicale, le premier matériel médical incontournable pour un étudiant en médecine ou école d’infirmière est le stéthoscope. C’est un instrument de diagnostic qui permet d’effectuer une auscultation pulmonaire, cardiaque, abdominale ou vasculaire.
En fait, il permet de diagnostiquer certains symptômes en écoutant les bruits produits par le corps d’un patient et il est souvent proposé en kit avec un marteau réflexe et une montre d’infirmière pour plus d’efficacité.

L’otoscope

Le second produit à la liste est l’otoscope. C’est un instrument médical qui permet d’inspecter le conduit auditif externe et le tympan d’un patient et également son nez et sa gorge. Il est composé d’une manche, d’une tête munie d’une lampe à led, d’une lentille grossissante et d’un speculum jetable et il fonctionne généralement avec des piles.

L’oxymètre de pouls

Par ailleurs, il y a également l’oxymètre de pouls qui permet de mesurer de manière continue la quantité d’oxygène qui circule dans les artères. Ce matériel permet de mesurer la SpO2 et non la concentration en hémoglobine et il peut aussi mesurer la fréquence cardiaque.
Il est souvent utilisé avant le début d’anesthésie et aussi dès que le niveau de sédation le permet. Puis, il convient de noter qu’une saturation en dessous de 90% est considérée critique pour un patient.

Le crâne anatomique et le squelette humain

Les prochains produits à soulever sont le crâne anatomique et le squelette humain. Chaque étudiant en médecine doit effectivement disposer de ces matériels médicaux pour mieux comprendre l’anatomie et la physiologie de l’être humain et aussi pour pouvoir étudier les os et les articulations.
Grâce à ces modèles, il peut avoir un aperçu direct de l’organisme et du crâne et il peut aussi simuler les mouvements des différentes parties du corps.

Le livre d’anatomie ou livre d’ostéopathie

Pour finir, il y a lieu de citer enfin le livre d’anatomie ou livre d’ostéopathie. Ce produit est idéal pour suivre les cours en fac et il se décline en différentes références pour qu’un étudiant en médecine ou en école d’infirmière puisse créer une véritable bibliothèque médicale.
Parmi les meilleurs livres du moment, il convient d’énumérer : Atlas d’anatomie humaine, Anatomie clinique et Biologie Anatomie Physiologie.