Vous vous demandez peut-être pourquoi vous devez préparer vos obsèques de votre vivant ? Eh bien, sachez que d’un côté, cela garantit le respect de vos volontés essentielles, ou si vous voulez de vos dernières volontés.
Et d’un autre côté, cela permet de préserver vos proches de différentes contraintes, ne citant que les contraintes financières, les formalités administratives, le choix des différentes prestations et le déroulement de la cérémonie. Mais la vraie question que vous deviez vous poser est : comment préparer vos obsèques ?

Rédiger les volontés essentielles sur papier libre

Comme vous le savez, les héritiers sont tenus de respecter toutes les volontés du défunt. Ainsi, vous devez donc en profiter pour indiquer, voire même lister, par écrit l’organisation de vos obsèques. Rédigez clairement tous les points importants sur papier libre et donnez-les à au moins deux personnes de confiance.
Si ce n’est pas possible, laissez un exemplaire dans un document qui serait recherché lorsque vous seriez décédé tel que votre livret de famille ou tout simplement dans un endroit facile d’accès. Comme cela, vous pouvez être sûr que vos dernières volontés seront respectées.

Choisir entre un enterrement et une crémation

Pour continuer, vous devez ensuite choisir entre un enterrement et une crémation. S’il s’agit d’un enterrement, vous devez encore choisir votre tombeau : un cimetière de votre commune, un caveau familial ou une concession dans une autre ville sur autorisation du maire.
S’il s’agit, par contre, d’une crémation, vous devez définir où l’urne sera placée. De nos jours, la loi interdit la conservation de celle-ci par un particulier, donc vous devez sélectionner un columbarium. Si vous ne précisez pas ce détail dans votre écrit, vous serez inhumer car c’est l’option par défaut.

Faire don de votre corps/organes ou non

Par ailleurs, vous devez aussi indiquer clairement dans votre écrit si vous consentez faire don de votre corps à la science ou faire don de vos organes. Si vous l’ignorez, le fait de donner votre corps à la science vous permet de participer à l’évolution de la médecine et le fait de donner vos organes à des personnes souffrantes peuvent leur sauver la vie. Donc à vous de voir quelle est l’option qui vous convient le plus.

Souscrire un contrat obsèques

La dernière étape à franchir est la souscription au contrat obsèques. C’est un contrat en capital qui apparaît souvent sous forme d’une assurance-vie et qui prévoie le versement d’une somme d’argent à un proche ou à une entreprise funéraire pour payer les obsèques. Il dégage vos proches de toutes les contraintes pendant les moments douloureux et il ne coûte pas du tout cher.