Ce n’est pas facile de gérer le retour au travail après un congé de paternité. En fait, une absence de longue durée peut générer un sentiment de culpabilité, de gêne et de tension chez la personne écartée. C’est pourquoi il s’avère être important de vous donner quelques conseils et astuces efficaces pour préparer et vivre votre retour calmement et en douceur et pour permettre de réintégrer vos fonctions dans les meilleures conditions.

La tenue vestimentaire à privilégier

Tout d’abord, il convient de préciser qu’ici, l’absence est liée à un évènement heureux. Donc, il est sûr que vous allez être accueilli avec bonheur et joie au sein de l’entreprise. Vos collègues et votre patron vont vous féliciter et vous allez passer de belles journées au bureau pendant les premières semaines de votre retour.
Ceci étant, vous devez être motivé à retourner au travail, même si vous vous sentez un peu fatigué à cause du bébé qui ne fait pas encore ses nuits ou à cause du nouveau rythme.
Vous devez songer à vous mettre sur votre trente-et-un en portant un joli costume puisque vous allez constituer le centre d’attention pendant un certain temps. D’ailleurs, sachez que la tenue que vous allez porter va montrer aux autres comment vous êtes quand vous êtes devenu papa.
Si vous mettez un costume deux pièces avec veste et pantalon élégants, cela va dégager une bonne image de vous tout en vous aidant à reprendre confiance en vous. Ce genre de tenue va aussi rappeler à vos collaborateurs la place que vous tenez dans l’entreprise et il va vous aider à être considéré à nouveau et à vous faire respecter.

Les comportements à adopter

Question comportements, vous devez être dynamique et enthousiaste. Montrez à vos collègues et à votre chef que vous êtes heureux de reprendre. Puis, prouvez-leur également que vous êtes prêt à rattraper le retard et à faire toutes les tâches qui devaient être faites.
Vous devez rester positif même si votre absence a occasionné quelques changements et ennuies. Puis, vous devez aussi mettre vos craintes et vos angoisses de côté pour pouvoir aller de l’avant.
Enfin, armez-vous de patience pour combattre les préjugés qui vous collent désormais à la peau. Il est normal que vos collègues craignent que vous abandonniez votre poste, car vous tenez désormais plus à votre vie de famille. Mais faites toujours preuve de compréhension et ne vous laissez pas démonter.